Aperçu

Traitement & médicaments

1. Une approche non médicamenteuse

Il est important que les journées soient structurées et marquées de courtes pauses à heures régulières. Une fois le dîner terminé, place à une petite sieste obligatoire. Accordez-vous, selon les besoins, d’autres temps de repos en cours de journée. Evitez de travailler la nuit et/ou de bouleverser votre rythme veille-sommeil. Lutter contre la somnolence, c’est aussi remplacer les repas copieux par plusieurs petites collations, et renoncer à la consommation d’alcool. Quant à la nicotine, elle ne maintient éveillé qu’en apparence. A long terme, elle accroît le risque de fatigue. Le lait et les produits laitiers peuvent également jouer un rôle défavorable. A consommer de préférence avant le coucher.

2. Une approche médicamenteuse

Il faut commencer par s’adresser à un médecin. Mais en même temps, le patient devrait connaitre les règles de base. Elles permettront peut-être d’éviter certaines erreurs.

2.1. Endormissements brutaux et comportements automatiques

On combat ces symptômes à l’aide de psychostimulants. Il est cependant préférable, pour bien préparer son organisme à une longue thérapie, de doser ces produits avec parcimonie et de ne pas commencer son traitement par les médicaments les plus puissants. En effet, l’efficacité ayant tendance à diminuer avec le temps, si on augmente le dosage cela renforcera les effets secondaires et entrainera d’autres complications. Ainsi, une pause médicamenteuse de trois à quatre semaines est de temps à autre indispensable.

Les médicaments suivants sont autorisés:

Substance active

Nom (en CH)

Dose journalière

Remarque

Methylphenidat

Ritalin®/- SR/. LA, Concerta®

10 – 80 mg/d

 

 

Modafinil

Modasomil®

100 – 400 mg/d

  

Gamma Hydroxybutyrat

Xyrem®

3 – 9 g/d

  

Pitolisant Wakix® 4.5 – 36 mg/d non soumis à l'assurance maladie

2.2. Perte de tonus (cataplexie et paralysie du sommeil), hallucinations hypnagogiques

On combat ces symptômes à l’aide d’antidépresseurs tricycliques, de préférence à faible dose.

Les médicaments courants sont: 

Wirkstoff
Name (in CH)
Tagesdosis
Bemerkung
Clomipramin
Anafrinil® A.-SR
25 - 150 mg/d
 
Reboxetin
Edronax®
4-8mg/d
 
Imipramin
Tofranil®
25 - 100 mg/d
 
Fluoxetine
Fluctine®
20 - 40mg/d
 
Paroxetine
Deroxat®
20 - 50mg/d
 
Mirtazipin
Remeron®
10 - 30mg/d
  
Protryptiline
Vivactil®, Concordin®
15-60 mg/d
Auslandapotheke, weniger cholinerge Nebenwirkungen
Viloxacin
Vivalan®
200-300 (500) mg/d
Auslandapotheke, weniger cholinerge Nebenwirkungen
Gamma Hydroxybutyrat
Xyrem®
3 – 9 g/d
  

Les ATC provoquent toutefois des effets secondaires: sécheresse buccale, prise de poids, éventuelle impotence…Ces symptômes disparaîtront une fois le traitement terminé.

Il est possible, dans le cas où ces médicaments ne produiraient pas l’effet attendu, de recourir au Tranylcypromine (Parnate), un inhibiteur de MAO (monoamine oxydase, une classe d’antidépresseurs). Ce produit exige du patient une diète sévère car des crises hypertensives peuvent survenir.

Une interruption soudaine du médicament peut provoquer un status cataplecticus (perte répétitive de tonus). Non soigné, ce symptôme peut persister trois semaines. La vie du patient n’est toutefois pas mise en danger. L’administration (par voie veineuse) d’Anafranil détruit le symptôme en quelques minutes. Mais il est préférable d’éviter un status cataplecticus en renonçant à l’arrêt abrupte d’un traitement anticataplectique.

Wirkstoff
Name (in CH)
Tagesdosis
Bemerkung
Clonazepan
Rivotril®
0.5 - 2mg/d
 
Zolpidem
Stilnox®
10 mg
 
Gamma Hydroxybutyrat
Xyrem®
3 – 9 g/d
  
Trimipramine
Surmontil®
25 – 75 mg/d
 

2.3. Trouble du sommeil

Les médicaments courants sont:

Wirkstoff
Name (in CH)
Tagesdosis
Bemerkung
Clonazepan
Rivotril®
0.5 - 2mg/d
 
Zolpidem
Stilnox®
10 mg
 
Gamma Hydroxybutyrat
Xyrem®
3 – 9 g/d
  
Trimipramine
Surmontil®
25 – 75 mg/d
 

Les médicaments doivent être pris comme indiqués par le médecin. Il est essentiel que le patient tienne un journal dans lequel figure des informations relatives aux dosages et aux effets constatés. Il contribue ainsi au bon déroulement de sa thérapie. En outre, il est important que le patient sache quel médicament est utilisé contre quels symptômes.

Toutes les informations spécialisées et celles destinées aux patients (notice) sont publiées dans le compendium suisse des médicaments. Les informations sont également disponibles en ligne.

www.compendium.ch.